Il y a des jours, tout va mal

Ce matin, j’avais décidé de faire une sortie au parc des îles de Boucherville.  La météo annonçait un ciel en partie ensoleillé.  Au début de la balade, je n’ai pas vu la partie ensoleillée.. Tout était gris, et le sentier détrempé.

_MG_4669

Il m’a fallu de temps pour voir apparaître la première mésange.  Et quand ça va mal, ça va mal, elle me tournait le dos:

_MG_4682

Même un ballon, pourtant prisonnier dans des branchages, avec son sourire imbécile, semblait se foutre de moi..

_MG_4724

Et comme si ce n’était  pas assez, j’ai entendu du bruit dans un buisson,  J’ai cru voir un oiseau, ou au pire un écureuil.. Juste eu le temps de faire deux photos…

_MG_4702

Après la première j’ai vite compris que ce n’était ni un oiseau, ni un écureuil:

_MG_4703

Après la deuxième photo, j’ai compris que ce n’était pas mon jour, et j’ai cru entendre une vieille chanson de Jacques Brel:

« De jeunes « peigne-culs » nous montrent leur derrière

En nous chantant

Les bourgeois c’est comme les cochons

Plus ça devient vieux plus ça devient bête

Les bourgeois c’est comme les cochons

Plus ça devient vieux plus ça devient c… »

Quand je disais qu’il y a des jours où tout va mal..

Et vous, vous faites quoi, des jours comme ça?

Bonne journée à toutes et tous

30 réflexions au sujet de « Il y a des jours, tout va mal »

  1. J’ai bien ri en regardant ton article… ça fait du bien de bon matin.
    Quand tout va mal, je prends un livre et je lis jusqu’à la fin du chapitre puis je ferme le livre en me disant : « au prochain chapitre tout ira bien ! » Une façon comme une autre de contrôler la situation ;-))

  2. …ben moi, je prends mon point de croix et je brode aïe, je me pique! puis je prends un bouquin..zut, le téléphone n’arrête pas de sonner….je décide de faire un gâteau et re zut, plus de farine…bon ben, je fonce sur l’ordi et là…..j’te raconte pas!
    Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

  3. Un article qui n’est pas dénué d’humour 🙂
    Des jours comme ça, j’ai envie de me recoucher mais comme je suis quand même debout, autant continuer et faire du mieux que je peux…
    Merci pour le commentaire sue mes photos faites au film! Depuis que j’ai remis les mains dans du révélateur il y a 3 ans mes numériques s’ennuient sur leur étagère. Je dirais: sors le Mam C3; il t’en sera éternellement reconnaissant 😉
    Bonne journée,
    Frans

  4. Des températures hivernales si on en croit les photos…..qu’on n’a pas encore eues en France…..on va sans doute le payer plus tard….
    la mésange à longue queue, si je ne m’abuse, n’a pas voulu se faire « tirer le portrait »…dommage….
    Tu as bien fait de quitter OB, ils ne sont pas « clairs »…
    bonne journée

  5. « Et mon cul, c’est du poulet » c’est ce que pourrait te dire ce jeune cervidé. Le ballon, également, te fait la nique.
    Je viens de lire un bouquin de Michel Tremblay. Beaucoup pensé à toi

  6. Mésange, ballon, lièvre… trois prises de vue pour nous concocter un article sympa et qui fait sourire… Alors, vue de ma fenêtre (comme on dit !) « il y a des jours, où tout va bien ! »
    Merci !

  7. Ne serait-ce que pour la première ça valait le coup de sortir ! Une magnifique ambiance de calme et de belles couleurs.
    Quand c’est comme-ça je prends le bon côté, car il y en a toujours un, j’en profite et une fois bien mouillée et gelée je m’arrête dans une pâtisserie, je me fais plaisir et je déguste le tout avec un bon thé et l’esprit heureux d’avoir pris l’air et d’être maintenant au chaud.

  8. Pffffff, c’est malin ta conclusion 😉

    ceci dit, je dois t’avouer que ta première photo a réellement retenu mon attention. C’est sûr qu’il n’y avait rien à faire ? Moi, j’ai l’impression au contraire que tu aurais pu tirer parti de cette grisaille. Ce sentier, même détrempé me semble être une bonne base pour faire des photos intéressantes. Ces arbres dénudés et aux troncs d’une grosseur assez similaires me semblent être une base parfaite pour faire des photos joliment graphiques. Mais bon, quand l’inspiration n’est pas là …

  9. Bonjour Dominique !
    Ton article m’a bien fait rire … oui, il y a des jours comme ça …. Le chemin pas mal détrempé, la grisaille , la mésange qui te fait « la baboune » et le cerf ou la biche qui te montre « ses foufounes » … enfin, il y a le ballon pour t’aider à garder ta belle humeur.

    Hier soir,j’ai passé pas mal de temps sur ton site à regarder avec grand plaisir tes photos (faune et flore) lorsque je vais avoir le temps pour m’y replonger je vais revenir et laisser des commentaires.
    Bravo, j’aime beaucoup …..+++++

  10. Ah, ah, ah ! pour l’avant dernière je me suis vraiment demandée de quoi il s’agissait, je n’aurait peut-être pas deviné sans la réponse sur la dernière !… le tout c’est de le prendre avec philosophie et le sourire comme le ballon baudruche qui te salue au passage 🙂

  11. Toujours pleins d’humour tes billets… et les photos aussi ! La mésange est très belle même si elle ne veut pas nous montrer son joli minois ! Ce sera pour une autre fois !

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s