Une matinée ordinaire au bord de la rivière des prairies

Tôt le matin, une balade  ordinaire (*) près de la rivière des prairies et sur l’île de la visitation.

(*) ordinaire est ici à prendre au sens ordinaire, pour ne pas dire habituel.  » à l’accoutumée, classique, commun, courant, coutumier, normal. » et non au sens québécois de médiocre:

« sacramant, ton lunch à matin, l’est ben ben ordinaire »

 

C’était une matinée bien ordinaire sur les bords de la rivière des prairies.

Et je vous souhaite une fin de semaine extraordinaire.

24 réflexions au sujet de « Une matinée ordinaire au bord de la rivière des prairies »

  1. J’aime beaucoup. Et celle de la merle qui couve est particulièrement attendrissante. D’ailleurs depuis que je suis ton blog, je me demande souvent, par temps de grosse pluie et de vent, comment les nids d’oiseaux résistent aux intempéries… Ça doit être sacrément solide !

    • C’est effectivement très résistant. On se demande comment c’est possible de voir, en hiver, des nids encore sur les branches, quasiment intacts.

  2. Tu sais par tes photos rendre les journées exceptionnelles. Vivre, pouvoir regarder, écouter, ressentir, parler… est extraordinaire. Bon WE à toi. Amitiés. Joëlle

  3. Ordinaire??? Pas pour celui qui ballade et voit autour de lui, les sentiments qu’on ressent dans ces moments là me semblent peu ordinaires. Tes photos sont très belles.
    J’aime bien l’expression les autos-immobilistes. Bonne journée

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s