Papilio cresphontes Cramer

Il paraît que ce papillon est un proche du grand porte-queue. Moi je veux bien.

Il paraît même que c’est un papillon tropical et que c’est à cause du réchauffement climatique qu’on le voit depuis peu au Québec.  Ben là là (à prononcer à la québécoise..) faut pas pousser.  Le jour où on va le voir icitte au mois de février, là, ok, on parlera du réchauffement climatique.

Mais je l’ai vu le 29 août (faisait 28°) dans un parc de l’île Bizard…

« Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.

– Moi, j’ai dit bizarre,  comme c’est bizarre ! » (Louis Jouvet, dans Drôle de drame)

Si cela vous tente d’en savoir plus à propos de ce papillon perdu qu Québec, c’est ici:

Changements climatiques : un papillon apparaît au Québec

Bonne fin de semaine (icitte on ne dit pas week-end..) à toutes et tous

Flora of Florida

Flora of Florida, en bon français, la flore de Floride.

Heureusement que je ne m’appelle pas Florence.

Ça donnerait « Flore de Floride de Florence »

Bon, sérieux maintenant.. arrêtons les élucubrations trop faciles.

Tout au long de l’année ( en fait, un cours moment dans l’année) je vous montre la flore d’icitte..

Mon dernier voyage m’a permis de voir qu’en Floride, ils ont des fleurs aussi..

Même des toutes petites…

Comme dirait Elvis Gratton « ils l’ont tu l’affaire les Américains… »

 

Et ne me demandez pas les noms de ces fleurs.. de toute façon, je parle très peu l’anglais..

Bonne journée à toutes et tous

La pêche, ça décoiffe….

C’est surprenant, mais la pêche, ça décoiffe.. Pas la pêche à la mouche, non, ni au lancer. Mais la pêche en plongée. Surtout pour un pélican.

IMG_7537

 

Plonger le bec en premier, du haut des airs, sur un banc de poisson (remarquez, c’est mieux sur un banc de poisson que sur un banc « tout court ») ça vous décoiffe le plumage.

IMG_7538

 

Résultat, après la partie de pêche, le pélican passe de longs moments à remettre tranquillement, chaque plume à sa place.  Celui que j’ai surpris, perché sur le bord d’un quai, était sans doute du genre Pélicanus méticulus. Il ne semblait pas se préoccuper de ma présence, j’en ai profité:

Bonne journée à toutes et tous, que vous soyez sur la route du retour ou déjà au travail, ou aucun de ces deux cas là.

 

 

 

Des échassiers bizarres

On en rencontre de toutes les tailles et couleurs en Floride, des échassiers.

Le grand blanc avec les pattes roses c’est un ibis. L’Ibis blanc (Eudocimus albus) est une espèce d’oiseaux appartenant à la famille des Threskiornithidae. Si vous voulez briller en société, je vous recommande d’imiter le  cri d’alerte de l’Ibis blanc. Un hunk-hunk-hunk-hunk nasal et profond. Lorsqu’il se nourrit, il produit un son en croo, croo, croo, ressemblant à un grognement. J’ai essayé le Hunk, hunk, hunk, nasal et profond.. Ça  impressionne..

Le moyen peut-être un chevalier semi palmé. (Peut-il être semi palmé et mi-gratteur?)

Le petit, peut-être un pluvier, mais lequel?

Les pros de l’identification des oiseaux sont les bienvenus….

Bah de toute façon, mon plaisir ce n’est pas de connaître le nom de tous les volatiles que je vois. Mon plaisir c’est de les photographier et de vous les montrer..

Bonne journée à toutes et tous

 

 

Lequel est le plus laid?

Ah que cette question est mal posée.  Ou plutôt qu’elle est sujette à discussion.

Je voulais vous demander de choisir parmi trois oiseaux (que je trouve peu gâtés par la nature) lequel vous paraît le plus laid.

Pour moi, ils sont laids.  Vraiment laids.

Mais on va me rétorquer.. « affaire de goût ». C’est vrai le beau des uns est le laid des autres. Pas vrai?

La beauté, la laideur, c’est tellement personnel.   Personnellement, je trouve qu’une mésange, c’est beau, et qu’un cormoran, c’est laid.  Mais vous avez le droit de penser le contraire.

Alors, on va poser la question différement:

Lequel de ces trois oiseaux vous plaît le moins?

Merci de donner votre avis. Et bonne journée à toutes et tous.

Si vous êtes né-e un 18 aout

C’est votre anniversaire aujourd’hui. Comme.. (non, vais pas vous faire l’énumération de ceux qui ont la même date de naissance).

Comme je n’avais pas de Bouquet (désolé Carole!!) sous la main, j’ai pensé à un roman (désolé Polanski!!). Finalement, je vous offre quelques oiseaux en vol.

Donc, Happy bird day à vous.

Les images n’ont pas la netteté dont je rêve.  Il faut dire que l’utilisation d’une focale de 200mm (sans stabilisateur) avec un doubleur de focale et à main levée (sans le monopied, en plus), c’est pas facile, surtout pour des oiseaux en vol.

Bonne semaine à toutes et tous, que ce soit ou non celle de votre anniversaire.

4g ou 5G ?

À quel(le) G en êtes vous?

On ne parle presque plus que de ça. Le nombre de G.
Il n’y a pas si longtemps, le journal le monde titrait:
« La 5G devrait vous faire rêver »
En lisant ça, j’ai eu l’impression d’être en retard. J’ai pas suivi quelque part?

5G? Est-ce qu’on parle de la force G que subit un pilote d’avion de chasse ou de formule 1 ?

J’en étais resté, moi, au fameux point G.. Depuis le temps que je le cherche. Et on vient me perturber en me parlant
de 4G, de 5G même..

Finalement, les G, on va oublier ça, j’ai décidé de m’occuper un peu des geais..
Spécialement des geais bleus..

 

Bonne journée à toutes et tous.

Encore un sujet « bateau » en photographie.

En fonction de certains moments, il existe des incontournables en matière de photographie

Du temps de l’argentique, ceux qui développaient nos chères bobines avaient l’habitude de citer: Noel, mariages, baptême,les premiers pas, la première communion, et naturellement les couchers de soleil de bord de mer.

Ce n’est pas parce que l’on est au temps béni (oui oui…) du numérique qu’il faut renoncer à ça.
Surtout que c’est un exercice ardu, un bon coucher de soleil.

Mais, ce n’est pas parce que l’on est au bord de la mer que l’on va pouvoir immortaliser un beau coucher de soleil.

Certains vont arguer qu’il faut aussi que le soleil se montre avant de pouvoir se coucher sous nos yeux. Ça c’est ben vrai, dirait la mère Denis..

Mais plus important en fait, c’est d’être du bon bord. Tenez par exemple en Floride. Elle est réputée pour ses couchers de soleil fantastiques.
C’est vrai, mais pas partout.

Sur la côte ouest de la péninsule, du coté du golfe du Mexique, là, pas de problème. Le soleil se couche à l’ouest, c’et bien connu. Il parait d’ailleurs
que ça enrageait très fort les dirigeants de l’ex URSS que le soleil passe à l’ouest tous les soirs.

Tout cela fait que si vous marinez (du verbe mariner, être au bord de la mer près d’une marina) du coté est de la Floride, les couchers de soleil, Oubliez ça.

Il ne vous reste plus que les levers de soleil, à condition d’être plus du matin que du soir, évidement.

Ça tombe bien, je suis plus du matin que du soir, mon 7D aussi..

Voici quelques vues du lever de soleil prises depuis Ocean Boulevard à Boynton beach, le 17 juillet à partir de 06:11;06 am.  À certains moments, la lumière était presque divine.

Et vous êtes vous plus du matin ou du soir?

Bonne journée à toutes et tous

L’influence de notre enfance sur notre vie actuelle

En lisant le titre de ce billet, on pourrait penser que mon intérêt pour la photo diminue au profit de la psychologie. Non, non, soyez rassurés. Je ne veux pas jouer les psys amateurs. Il y en a déjà assez partout.
Amusez vous à entrer « influence de l’enfance sur la vie d’adulte » dans la barre de recherche de votre google préféré, ce n’est pas moins de 1 690 000 liens qui vont vous être proposés.

Alors pourquoi ce titre dans un blog de photographie?

Je me suis demandé pourquoi, j’aime tant jouer avec mon grand angulaire et pourquoi dans mes photos, il y a souvent des lignes, des diagonales.
C’est simple. Ça doit venir du fait que gamin je détestais la géométrie et encore plus la trigonométrie.
Je me rattrape… j’aime le grand angulaire et les point de vue surprenants.
La preuve:

 

Sujet bateau par excellence, la mer ( même celle qu’on voit danser le long des golfes clairs) permet parfois des prises de vue intéressantes.. Non?

Quand pensez vous?

ps, les deux heptagones  visibles sur une des photos ne sont pas des bactéries géantes, mais le résultat de la divagation des rayons du soleil dans les lentilles de l’objectif que les  « snobs » de la photo appellent ça le flare.   (prononcer « flère » comme pour flair)

reps.. trois commentaires et déjà 2 qui n’aiment pas les ronds.  alors j’ai changé..