La pêche, ça décoiffe….

C’est surprenant, mais la pêche, ça décoiffe.. Pas la pêche à la mouche, non, ni au lancer. Mais la pêche en plongée. Surtout pour un pélican.

IMG_7537

 

Plonger le bec en premier, du haut des airs, sur un banc de poisson (remarquez, c’est mieux sur un banc de poisson que sur un banc « tout court ») ça vous décoiffe le plumage.

IMG_7538

 

Résultat, après la partie de pêche, le pélican passe de longs moments à remettre tranquillement, chaque plume à sa place.  Celui que j’ai surpris, perché sur le bord d’un quai, était sans doute du genre Pélicanus méticulus. Il ne semblait pas se préoccuper de ma présence, j’en ai profité:

Bonne journée à toutes et tous, que vous soyez sur la route du retour ou déjà au travail, ou aucun de ces deux cas là.

 

 

 

15 réflexions sur « La pêche, ça décoiffe…. »

  1. Très belle observation. Et qui nous montre que la rapidité se prépare dans la patience. Je crois qu’il est indispensable que leur plumage soit lisse pour qu’ils volent avec efficacité.

  2. Tes photos sont absolument sublimes. J’aime leurs couleurs douces. Il a bien raison de les remettre en place ses plumes, en vol il est impressionnant mais il faut pas qu’il se rate.
    Il pose pour te faire changer d’avis: il a du lire un de tes derniers post où tu le classais dans les 3 oiseaux les plus laids 😉
    Bonne soirée

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s