Un cimetière, c’est un monde étrange.

En monde étrange.  Beaucoup se sentent mal dans un cimetière. C’est un peu logique,  c’est tout de même moins gai qu’une pouponnière, mais bien plus calme.

J’aime bien me promener dans le cimetière sur la montagne. La montagne, c’est le Mont Royal.  Le cimetière est grand.  Les tombes ont de la place, (non, je ne vais pas dire « pour respirer.. »).  Ça ne fait entassé comme dans certains cimetières.

On a même laissé de la place pour des fleurs. Oh pas des fleurs en pots, comme celles qui vont bientôt fleurir sur les tombes en Europe, pour la Toussaint.

IMG_9535_stitch

 

 

 

Cliquez pour mieux profiter du décor…

 

Où que l’on se promène, l’on voit des choses surprenantes, dans ce cimetière là.  Les feuilles mortes (ben oui… ) qui se mirent dans le dos des tombes:

IMG_9554

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis demandé quel roi  avait abandonné là, sa couronne:

IMG_9549

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis aussi demandé quelle vision l’on avait d’en bas:

IMG_9551

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis aussi demandé pourquoi, alors que dans beaucoup de parcs les chiens sont interdits, ils sont autorisés dans ce cimetière.  Je ne sais pas si c’est une bonne idée….

IMG_9544

Et vous? vous en pensez quoi?

 

31 réflexions au sujet de « Un cimetière, c’est un monde étrange. »

  1. J’aime les cimetières, surtout les anciens, voir les très anciens parce qu’il me racontent la vie des gens qui sont là, leurs noms quelquefois illustres et quelquefois simples, mais ils sont là avec tout le monde, c’est en quelque sorte un livre ouvert sur ce que fut ce monde disparu et que nous ne reverrons plus, malgré ce qui nous est prédit en fonction des croyances des uns et des autres.

  2. Il y a beaucoup de chats dans les cimetières ,alors pas de chien ? J’ai beaucoup aimé me promener dans les cimetières…A Paris c’est facile ,ils sont dans la ville , en province c’est plus difficile, ils sont hors les murs.
    J’ai aimé tes photos.
    Amitiés.

  3. coucou, alors ici les cimetières vont être pris d’assaut pour la Toussaint , ils vont prendre un air de fêtes , les familles vont même manger sur les tombes des bougies dans tous les coins !! loin de nos coutumes mais bien impressionnant !! bise du soir

  4. Quand nous voyageons ensemble, ma fille me tire dans les cimetières. Laurence aime imaginer les vies que laissent deviner les dates, les épitaphes et les regroupements familiaux de tombes. Elle écrit, en rentrant. Parfois même sur place! Nous écrivons beaucoup, dans la famille…

    Tes photos me font constater que je connais peu ma ville. Je ne la marche pas assez, ce qui est un défaut. Par exemple, la tombe de nos grands-parents paternels se trouverait dans ce cimetière; ce qui me ferait une raison de plus (que la seule beauté des lieux) pour m’y promener. Or, je n’y suis jamais allée. J’ignore pourquoi. Pas par crainte de la mort ni peur des cimetières, en tout cas. Trop happée par la vie, peut-être?

    Encore une fois, tes photos sont magnifiques. La contre plongée donne le vertige. Les couleurs d’automne disent bien que la mort, c’est vivant. Je n’aurais pas remarqué le chien, moi. Ni les reflets dans le marbre poli. Tes photos, encore une fois, me font m’interroger sur le regard que je ne porte pas sur les choses. Je passe sans rien voir. C’est pourquoi j’aime tant ton travail. Il m’entraîne à mieux regarder autour de moi. Il témoigne silencieusement de ce qui est. Je n’aurais pas aimé ta blague du tibia. Il me semble que trafiquer les photos n’est pas le genre de la maison. (Mais je peux me tromper.) Je suis contente que tu te sois censuré. Je peux ainsi rester dans la contemplation, et dans tes questionnements que je trouve toujours riches.

    • Bonjour Danielle.
      Merci pour ce beau commentaire. Non, c’est vrai, les trucages et autres bricolages photo, ce n’est pas trop mon truc. Par contre, il faut remarquer que personne n’a « catché » le rapport entre le chien et les nonos.. Me demande pourquoi

  5. J’aime beaucoup aussi me promener dans les cimetières, mais dans les nôtres, en province, on a l’air « suspect » quand on s’y promène et les photos sont interdites.. sauf autorisation..
    J’aime toutes tes photos !! et j’aimerais pouvoir faire les mêmes !!

  6. J’aime beaucoup la contre plongée de l’avant dernière image, peut-être une vision d’ avant gout…
    Les chiens ne me dérangent pas plus que çà, surtout s’ils sont tenus en laisse.
    La dernière image est bien belle avec ce beau foisonnement de couleurs automnales.
    Moi, aussi je préfère les pouponnières.

    • Oui, la vision d’avant gout, ça m’a amusé d’essayer de voir ce que l’on peut voir, d’en bas. Tout comme ça m’a fait rire de penser au chien dans le cimetière, les os… brrrrr

    • humour un peu particulier? oui, je revendique. D’ailleurs c’est bientôt l’Halloween, alors rions un peu. Et faut dire que je me suis censuré. j’avais envie de faire un trucage et mettre un tibia dans la gueule du chien noir, j’ai pas osé …

  7. Moi j’en ai un à deux pas de chez moi qui fait plus de 60 Ha !
    De nombreuses personnalité y reposent, notamment Barbara, Eugène Atget, Claude Berri, Louis Delluc, Alfred Jarry et bien d’autres.
    Le grand Oscar Wilde fut également inhumé dans ce cimetière parisien de Bagneux en 1900 avant que ses restes ne soient transférés au Père Lachaise en 1909.
    Planté de près de 6000 arbres de 49 essences différentes c’est un endroit où j’aime me balader. Surtout en automne d’ailleurs.
    Et pour en revenir à tes photos, j’ai un faible pour les reflets de la seconde.

    • Bien certain que le père Lachaise est un « incontournable ». Il y a moins de célébrités dans celui du mont royal à Montréal, c’est normal.

      • Celui qui est tout proche de chez moi est le cimetière parisien de Bagneux, et non pas celui du Père Lachaise qui ne fait lui « que » 48 Ha mais recense bien plus de « stars » !

    • ah le chien, c’était une plaisanterie qui a fait un flop. faut dire que j,avais envie de faire une blague halloweenesque. lui mettre un tibia dans la gueule….

  8. Les cimetières sont très différents d’un pays et d’une culture à l’autre. J’adore ceux d’Asie : c’est un lieu où la famille vient diner sur la tombe pour partager un bon moment avec le disparu. Les tombes sont ornées d’offrandes et vraiment entretenues. Pratiquement tout le contraire des cimetières européens où beaucoup de tombes sont vouées à l’abandon. Je déteste ce mois de novembre où tous se sentent obligés d’aller déposer des chrysanthèmes. Pour en revenir à tes photos, j’adore celle de la vision d’en bas.

    • ça doit faire une dizaine de fois que je vais faire des photos là. Les premières fois, je me sentais presque mal. et puis finalement, c’est plus le résultat d’une culture européenne qui est mal vis à vis de la mort.

  9. J’adore ta vision d’en bas !! et tant pis si je choque, pour moi un cimetière n’est qu’un parc dont les principaux avantages sont la tranquillité, le respect de l’autre et bien souvent un régal pour les yeux.

  10. Tout comme toi, j’aime bien me promener dans les cimetières il y règne une atmosphère paisible où le temps semble aboli. Tes photos sont très belles

  11. J’aime beaucoup l’ambiance automnale dans celui-ci, et je ne suis pas particulièrement mal à l’aise dans un cimetière. Certes, c’est moins joyeux qu’une pouponnière, mais c’est généralement peu bruyant et peu agité aussi….
    Tes prises de vues sont très sympa.
    Bonne soirée

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s