Mésanges, des démons!

Mais dites moi donc, pourquoi l’homme cherche t-il toujours à faire plus compliqué?

Moi, par exemple, j’adore aller photographier les mésanges à Longueuil. Elles sont drôles, curieuses, peu farouches en hiver.  Il est donc assez facile de les « poser » quand elles sont posées.

Mais, j’aime les « challenges ». Je me suis mis en tête de photographier la mésange en vol quand elle s’approche.

Sur rotule du mono-pied planté dans la neige, j’ai posé quelques graines, fait un préréglage de l’appareil, réglé en mode rafale.  Et j’attend. Je les surveille perchées à quelques mètres. Et j’attend. Et quand je les vois se préparer à plonger sur les graines, je déclenche.

Résultat? Proche de la crise de nerf. Et la crise de nerf par -15° c’est difficile.

Je dois avoir à peu près cent cinquante photos d’une tête de mono-pied, stupidement planté, seul dans le froid…

IMG_0176

 

Et quelques photos ratées, des petites démones.

Devinez quoi?? Je vais  y retourner.

Mais dites moi donc pourquoi, l’homme veut toujours faire compliqué..

Bonne journée à toutes et tous.

 

ps, pour nos chers cousins français. La mésange la plus courante au Québec, est la mésange à tête noire.  Très différente de la mésange bleue courante dans l’hexagone. Certains vont peut-être vouloir prétendre que la mésange française est plus belle.  Pas pantoutte, c’est la notre la plus jolie…

 

 

10 réflexions au sujet de « Mésanges, des démons! »

  1. La dernière image de la deuxième série est bien supérieure aux autres, je le conçois.
    C’est pas simple comme travail et vaut mieux disposer de beaucoup de lumière pour ce genre de capture afin d’utiliser la plus grande vitesse possible.
    Mais, j’enfonce un porte ouverte en disant cela… sans vouloir ramener ma science.
    Bien à toi.

  2. Excellente cette série!!! Même les ratée sont très chouettes. C’est clair que par -15 il faut être courageux. En tout cas tes mésanges, elles sont aussi belles que les nôtres.
    Bonne soirée

  3. Parce que l’homme est homme justement 😉
    Tu t’en es super bien sorti je trouve.
    Ici, il ne fait pas assez froid, pas question de les voir s’approcher ainsi.
    Je ne reçois plus ta news depuis bien longtemps, c’est vraiment étrange.
    Bonne soirée

  4. C’est vrai que ta mésange est élégante dans sa robe aux couleurs de l’hiver,elle est plus ange que démon et voilà un ange qui ne craint pas le froid, ni les appareils photos. Bonne journée!

  5. Devant ma fenêtre j’ai des charbonnières, que je nourris depuis des mois. Et elles sont toujours aussi farouches.
    Elles perçoivent le moindre bruit, le moindre déplacement, la moindre ombre.
    Je confirme qu’il n’est pas simple de les photographier. On peut les « calmer » un peu cependant en leur proposant un morceau de graisse qu’elles adorent. Elles sont très avides, d’une façon générale, et c’est par l' »avidité » qu’on peut les « avoir » (en photo, je veux dire).

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s