Certains oiseaux ont des noms à coucher dehors.

Certains oiseaux ont des noms à coucher dehors. Et c’est assez logique dans la mesure où la plupart couchent dehors.

Mais tout de même, les noms donnés aux oiseaux sont souvent étonnants.

Je parle du nom français des volatiles.
On a l’impression que pour eux,  l’origine des noms est semblable à celles de noms de famille des hamains. Si je fouille dans l’histoire de ma famille, je vois qu’à une époque assez lointaine, 16e siècle, mes ancètres étaient très pauvres. Ils n’avaient même pas de quoi se payer un vrai nom de famille. C’était par exemple Pierre et l’endroit où il habitait. Pierre de la borne. Puis on a collé des adjectifs pour désigner la forme physique. Pierre legrand de la borne. C’est fascinant de suivre cette évolution.

Oui, mais quel rapport avec les oiseaux? Et bien c’est simple. Prenons les Tyrannidae, qu’en français on appelle tyrans (c’est à cause de leur sale caractère dominateur). Des tyrans, il y en a plein de variétés, (il y aurait même des tyrans domestiques, ici au Québec. On les appellent aussi les germaines.. (qui gère et mène…))
Souvent le deuxième nom collé à tyran désigne une particularité physique. Exemple: tyran à grosse tête. On comprend tout de suite pourquoi. Je peux aussi citer Mylarchus apicalis, le tyran à queue givrée. Ne me demandez pas pourquoi!! Ah, un que j’aime bien, Tyrannus melancholicus, le tyran mélancolique. Lui il n’a pas supporté sa séparation avec la tourterelle triste. Je vais oublier les tyrans avec des noms à coucher dehors, tel le griseotyrannus aurantioatrocristatus. Le pauvre. Essayez donc de signaler à une personne avec qui vous vous promenez..
« Oh regarde, un griseotyrannus aurantioatrocristatus »
« où il est? »
« parti… »
Parfois les noms sont vraiment bizarres.. Tenez, le tyran quiquivi, étonnant non? Et le tyran titri. Vous savez de quoi vient ce titri ou ce quiquivi? Parfois on batit en français un nom qui rappelle le chant de l’oiseau. C’est amusant.
Heureusement, on ne recense pas de tyrans qui font pipi, ni coincoin.

Bonne journée à toutes et tous.

 

6 réflexions au sujet de « Certains oiseaux ont des noms à coucher dehors. »

  1. J’ai beaucoup aimé ton texte qui est fort juste et les photos sont superbes! J’aime beaucoup celle où il semble te regarder, le tâches lumineuses du fond sont juste bien placées pour celle là!

  2. Ton tyran tritri est bien beau sous toutes les coutures, mais c’est peut-être un peu tyrannique de nous faire déchiffrer péniblement les noms de tous ces autres tyrans qu’on ne verra jamais. Quant aux tyrans domestiques, je ne vois pas pourquoi tu ne considères que la version féminine, je crois avoir rencontré la version masculine aussi…

  3. Bonjour Dominique, c’est vraiment captivant tous ces noms. Je me suis souvent posé la question sur l’origine des noms que ce soit ceux des gens ou des animaux. Bravo pour cette page ! Amicalement.

  4. Je crois que les érudits qui connaissent à fond le latin et le grec savent parfaitement comprendre ces noms si rébarbatifs dont sont affublés oiseaux mais aussi fleurs ! En tous cas, toi, tu sais bien les photographier et les mettre en valeur ! Bonne soirée. Amitiés. Joëlle

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s