Faut-il déboulonner les icônes.

En photographie aussi, il existe des incontournables, des icônes vénérées.
La célèbre photo de Robert Capa, Falling soldier, fait partie de ces images. Pourtant, comme pour d’autres photos des doutes font surface. Certains prétendent que ces photos « prises sur le vif » auraient été mises en scène par Capa.
Les arguments de ces « mécréants » sont dérangeants.
Pour preuve, l’image connue de tous:
CAPA1
Et une autre faite à un autre moment et paraît-il à un autre moment:
CAPA2

Ceux qui mettent en doute la véracité de ces images vont jusqu’à dire que le décor et les formations nuageuses sont les mêmes.

Je ne sais pas ce qu’il faut en penser.
Mais je me pose une question.

Faut-il remettre en cause le talent d’une personne parce qu’il aurait triché une fois?

Il y a plein d’exemples de ce genre. Très souvent liés aux médias et aux journalistes et photographes. De PPDA à François Bugingo…

Qu’en pensez vous?

4 réflexions au sujet de « Faut-il déboulonner les icônes. »

  1. J’ai du mal à douter de l’authenticité de ce document, d’autant plus que la seconde image ne m’apparait pas très convaincante !
    « La calomnie… cher docteur… vous ne savez pas ce que vous dédaignez. »
    Don Bazile, le Barbier de Séville, Beaumarchais.

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s