Expression: N’y voir goutte..

La langue française est riche d’expressions aux origines parfois étonnantes.
Ainsi « n’y voir goutte », tout le monde sait que cela veut dire « ne rien voir »
Mais en connaissez vous l’origine?
Le site http://www.expressions-francaises.fr/ dit:
« Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le terme goutte a existé sous la forme gote depuis le Xème siècle et s’explique par « petite quantité ». Le fait de ne rien voir va se traduire par ne pas voir même une quantité infime.

Par ailleurs et selon d’autres interprètes, l’expression n’y voir goutte est basée sur une survivance d’une forme de négation propre à l’ancien français. En effet, dans la langue médiévale, la négation s’exprimait par « ne…gote », où gote remplaçait goutte et servait à renforcer la négation. C’est avec l’évolution de la langue que gote s’est transformé en goutte »

Certains vont me demander où je veux en venir.. C’est simple, j’étais parti pour photographier des bourgeons.
Je n’ai vu que ça:

En fait je n’ai rien vu.. Je n’y ai vu goutte..
Enfin, pas tout à fait:


Des gouttes j’en ai vu.
Bonne fin de semaine à toutes et tous.

7 réflexions au sujet de « Expression: N’y voir goutte.. »

  1. Je regarde et re-regarde toutes ces gouttes en suspension qui tiennent en équilibre on se demande comment.
    En tout cas, bravo, c’est bien observé et surtout bien capté !

  2. Si tu n’as pas vu les bourgeons, tes fleurs de l’en-tête sont magnifiques. Merci pour l’explication de cette expression , c’est toujours étonnant d’en savoir l’origine. Aujourd’hui, c’est dimanche, tu reprendras bien une petite goutte?

  3. Si petites, elles reflètent cependant le monde qui les entourent, ces gouttes qui semblent dans cette expression ne pas tenir un bien grande place . Merci pour ces belles photos. Bon dimanche. Amitiés; Joëlle

  4. Goutte, pas, point ou mie… vous y voyez toujours aussi clair ! J’aime bien la manière dont vous reliez si souvent l’histoire de notre langue à vos images. De l’étymologie photographique, en somme. L’histoire de « pas », de « point » et de « mie » devrait vous inspirer un jour. Mais je vous laisse chercher…

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s