Deux jours à taponner et j’ai fini par l’avoir……

Taponner : Outre ses sens habituels, les Québécois l’utilisent pour bricoler quelque chose sans grande conviction, dans le sens d’avancer à tâtons, d’explorer un sujet ou un objet dont on ne sait pratiquement rien (ex : je taponne sur l’ordinateur…).

Je m’explique. Je voulais photographier des oiseaux en utilisant deux systèmes différents.

-Le Canon avec un logiciel appelé Eos Utility. Il permet de brancher l’appareil sur un ordi et de visualiser sur l’écran de l’ordi la visée de son appareil.

-L’Olympus avec le logiciel pour cellulaire Olympus Image Share. Il permet entre autre de déclencher à distance l’appareil sur un pied.

Dans les deux cas, il faut patience et chance. Le truc, c’est de faire cadrage et une mise au point sur un endroit, et attendre qu’un oiseau vienne se poser à cet endroit…  Il est souhaitable de méditer une moralité de La Fontaine…Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage…..

Souvent un oiseau se pose hors cadre ou s’envole trop tôt. Les nerfs….

Mais J’ai presque réussi avec l’Olympus. Un Junco ardoisé a bien voulu m’éviter une crise de nerf..

Qu’en pensez vous?

17 réflexions au sujet de « Deux jours à taponner et j’ai fini par l’avoir…… »

    • Bonjour Ami,
      Je viens de voir que pas moins de 4 de tes commentaires avaient été jugés « indésirables » par wordpress… Bizarre. Serait-ce un délit de « faciés »? Je plaisante.
      Parfois, les blogues ont des comportements bizarres…
      Je vais prochainement revenir à un abonnement gratuit sur wordpress.
      Pour répondre à ta question pour l’optique. C’est un Tamron 14-150 que j’utilise sur l’olympus. Et je le trouve assez étonnant au niveau du rendu.
      Bonne continuation.
      dominique

  1. Je retrouve ton blog par des anciens commentaires et après avoir changé d’adresse mail.
    Jamais essayé le déclenchement à distance, mais ça peut être sympa quand il fait froid dehors.
    Belles prises en tous cas.
    Bonne soirée

  2. Superbe, quel beau document, le piqué de cette série d’images est formidable.
    As-tu utilisé le zuiko 75mn ?
    En tout cas bravo pour ta patience, tu remercieras ce brave La Fontaine de ma part.

    J’ai oublié mon mot de passe pour venir chez toi, de plus, je ne sais quel adresse j’avais utilisé, alors en attendant je fais mon commentaire directement à ton adresse courriel.
    Bien le bonjour.

    Serge Lifort étant un pseudo, je m’appelle en réalité Jean Marie Sauveplane

    • Quelle patience… ah non, je suis en général très impatient.. par exemple, dans une file d’attente, je suis vite très désagréable. Mais là c’est moi qui décide ce que je fais de mon temps.
      J’ai vu un photographe animalier, aux Iles Mingan utiliser un détecteur de mouvement pour photographier des macareux.. il faisait la sieste pendant ce temps….

  3. Junco, quel drôle de nom pour un petit oiseau tout en boule. Ah ! ces longues attentes. Pour tromper l’ennui et l’attente,j’apporte un bouquin et bien sûr, plongée dans ma lecture, je ne vois pas ce qu’il faudrait voir !!!

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s