Les chevaux de la commune

Les chevaux de la commune.

En parcourant le sentier du marais des iles de Berthier à quelques dizaines de km de Montréal, nous sommes passés
près d’un pâturage dans lequel paissaient en pais (ah bon??) bovins et équidés. Une dame érudite tint à nous expliquer
que cet endroit faisait partie d’une commune. C’est pour cela que j’ai titré « Les chevaux de la commune ».

Sur le site d’érudit.org on peut lire:
« L’exploitation communale d’un pâturage est aujourd’hui chose rare
au Québec. Bien qu’au début de la colonie, du tiers à la
moitié des terres seigneuries englobaient chacune au moins un pâturage communal,
il n’en subsiste que quelques exemples en 1973.
Il s’agit des communes de Berthier, de l’île Dupas, de l’île du Moine,de Maska et de Baieville. Ces pâturages, sur lesquels chaque
printemps plusieurs centaines d’exploitants viennent conduire des animaux,
ont la propriété d’être situés sur des terres basses, en bordure de l’eau
et facilement inondables. »

Ces grosses bibittes semblaient intriguer la petite Rosie.

Si vous désirez en savoir plus sur le système des terres communales qui trouvent leur origine en France, allez lire ici:https://www.erudit.org/fr/revues/cgq/1973-v17-n41-cgq2615/021120ar.pdf

Bonne semaine à toutes et tous.

Ps, je suis moins assidu sur mon blogue et sur les blogues amis. Veuillez ne pas m’en tenir rigueur.

 

3 réflexions au sujet de « Les chevaux de la commune »

  1. J’ai bien remarqué que tu snobais un peu, mais bon, je ne t’en veux pas, Profite !!
    Les prés communaux n’existent plus chez nous, mais c’était un usage dans le temps. De très jolis chevaux

Dites nous ce que vous en pensez...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s